La naissance de l'Aikido

Ses racines

Maître Ueshiba a étudié le bouddhisme Shingon dès son plus jeune âge et était un fervent pratiquant du shinto. D'autre part, le Daito Ryu Jujutsu de Maître Takeda rencontré sur l'île d'Hokkaido fut l'inspiration martiale déterminante pour O Sensei.

 

Il étudia aussi l'art de la lance et du sabre. En 1906, il a participé aux combats de la guerre russo-japonaise qui l’ont profondément marqué. Une autre rencontre importante fut celle d’Onisaburo Deguchi, chef spirituel du mouvement Omoto dont le but était d’instaurer la paix sur terre.

 

En 1924, Maître Ueshiba vécut une expérience mystique qui le convainquit de l’importance d’un art de non-compétition, de non-dualité à la recherche de l'harmonie et de l'unité. Un budo véritable qui serait l’inverse d’un sport, donc.


Son développement

Mihi quidem Antiochum, quem audis, satis belle videris attendere. Hanc igitur quoque transfer in animum dirigentes.

Maître Thierry
Maître Thierry

Service 3

Tamen a proposito, inquam, aberramus. Non igitur potestis voluptate omnia dirigentes aut tueri aut retinere virtutem.


Dojo morschwiller le bas